“Le désert à petite gorgées” Mention d’honneur du prix Léopold Sédar Senghor à Milan 2018, traduit en roumain par Ion Deaconescu pour le festival mondial de poésie “Mihai Eminescu” de Craiova en Roumanie

Le désert à petites gorgées

Prix international de poésie L.S SENGHOR
Mention Honorable
Milan 2018

Je suis née dans un verre d’eau
Et ceux qui de soif avaient la mort
Écrite sur le front, m’ont vénérée,
Et de leurs prières ont asséché mon berceau.

La nuit quand la pluie manquait autour
Les bouches se tordaient de remords
Et les langues comme l’herbe buvaient les larmes
Des yeux qui rôdent.

En grandissant j’ai bu moi aussi comme eux
Le désert à petites gorgées,
Comme eux j’ai attendu la venue au monde
D’une enfant qui se noie dans la promesse
Et qui gigote dans l’espoir perdu.

Comme eux j’ai saisi à deux mains ma chance
Et j’ai fait de la soif ma raison de marcher
En fuyant les rivières de mes souvenirs
Et les nuages qui s’en vont trop loin…

Abreuver les vivants du rêve voisin.

——-

Desertul cu mici înghițituri

M-am născut într-un pahar de apă
Ca și cei care au murit de sete
Scrisă pe frunte, m-au venerat
Și rugăciunea lor mi-a uscat leagănul

Noaptea când nu ploua nicăieri
Gurile se strâmbau
Și limbile precum iarba
Beau lacrimile ochilor jucăuși

Crescând am băut apa
Cum deșertul o soarbe în mici înghițituri
Ca și apa am așteptat
Venirea pe lume a unui copil
Ce se întristează de atâtea promisiuni
Și de speranța pierdută
Ca și ei mi-am luat norocul în propriile-mi mâini
Și mi-am făcut din sete
Rațiunea de a merge înainte
Trecând peste râurile amitirilor
Și peste norii ce se duceau tot mai departe
Trebuie să-i adăpi pe cei vii
Cu atâtea vise

 

Traduit en roumain par Ion Deaconescu

(President of Mihai Eminescu Internațional Academy)

 


La lecture du poème par Lo Bourbon de Navarre

Vous avez aimé le texte ? Alors laissez un commentaire juste au-dessous ↓

commentaires

Je m’entretiens avec Hayet Rahmani

Grande dame. Belle âme !
Comme un livre, Amina MEKAHLI s’ouvre à moi dans cet entretien et se livre à mon micro sans artifice aucun.
J’ai eu l’honneur de vous rencontrer ce soir, j’aurai le plaisir de mieux vous connaître entre vos lignes et à travers les des(se)ins que trace votre plume !
Bonne écoute à toutes et à tous.” Hayet Rahmani.

Vous avez aimé le texte ? Alors laissez un commentaire juste au-dessous ↓

commentaires

Soirée poétique avec des poètes espagnols et tunisiens à l’Institut Cervantes de Tunis, le vendredi 31 mai à 22 heures

Je serai à Tunis, dans le cadre de la résidence artistique “Nouvelles Voix” initiée par les ambassades d’Espagne en Algérie et en Tunisie pour une soirée poétique avec des poètes espagnols et tunisiens à l’Institut Cervantès de Tunis, le vendredi 31 mai à 22 heures.
Lecture de poésie et débat autour de la traduction du poème.

Vous avez aimé le texte ? Alors laissez un commentaire juste au-dessous ↓

commentaires

Amina Mekahli et Anis Saidoune pour la Révolution du sourire le vendredi 17 mai à la librairie Point Virgule (Alger)

A l’occasion de la sortie du livre “La Révolution du sourire” aux éditions Franz Fanon, le collectif d’auteurs nous feront une lecture des textes autour d’un bon thé.
Venez écouter cette jeunesse qui a des mots à vous dire !

Vous avez aimé le texte ? Alors laissez un commentaire juste au-dessous ↓

commentaires